Loann Goujon va être titulaire contre l'Angleterre - AFP
6 Nations

6 Nations - Puissant et joueur: Loann Goujon à l’assaut de la meute anglaise !

Puissant et joueur: Goujon à l’assaut de la meute anglaise !
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/03/2016 à 15:19 - Publié le 17/03/2016 à 15:19
Par Vincent Péré-Lahaille - Le 17/03/2016 à 15:19

TOURNOI DES 6 NATIONS - Titularisé au poste de numéro 8, Loann Goujon (26 ans, 9 sélections) devra imposer sa puissance face à l’Anglais Billy Vunipola. Un défi immense pour le troisième ligne de l’UBB qui s’inscrit complètement dans le projet de jeu recherché par Guy Novès

Sa dernière titularisation remontait au 21 mars 2015… face à l’Angleterre (55-35). Samedi soir, sur la pelouse du Stade France, Loann Goujon (26 ans, 192 cm, 112 kg, 9 sél.) retrouvera le XV de la Rose dès le coup d’envoi de la dernière rencontre du Tournoi des 6 Nations. L’occasion pour le troisième ligne de l’Union Bordeaux-Bègles de démontrer qu’il peut perturber la hiérarchie au poste de numéro 8 où Louis Picamoles semble incontournable.

"On termine notre revue d’effectif. Et Loann va nous amener de la fraîcheur à un poste très compliqué de décathlonien", explique Guy Novès. "Il va avoir la possibilité d’exprimer son potentiel. Ça va densifier notre troisième ligne compte-tenu de la puissance des joueurs anglais. Si on pouvait les prendre sur ce point, ce serait dérégler un peu cette machine infernale".

Loann Goujon (XV de France) - 9 février 2016
Loann Goujon (XV de France) - 9 février 2016 - Icon Sport
" Loann a encore du déchet dans son jeu mais c’est un joueur en devenir… (Novès) "

Une puissance où James Haskell (193 cm, 118 kg), Chris Robshaw (188 cm, 109 kg) et surtout Billy Vunipola (188 cm, 126 kg) obligeront le joueur formé au RC Combronde à hausser sensiblement son niveau de performance. "Loann a encore du déchet dans son jeu", souligne le sélectionneur-manager du XV de France. "On en a parlé. Il le sait. Je pense à ce dernier ballon où il se fait coffrer contre l’Ecosse lors de sa rentrée. On travaille là-dessus avec Yannick (Bru). Mais c’est un joueur en devenir. Il est adroit, il a une densité physique qui lui permet de remonter les ballons".

Mais s’il y a bien un point sur lequel le Girondin est en phase avec Guy Novès, c’est sur son côté joueur. "Il joue dans une équipe qui est tournée vers le jeu", insiste l’ancien coach du Stade toulousain. "Cela se rapproche de notre vision des choses, de notre sensibilité. Sa puissance actuelle, son adresse et le fait qu’il évolue dans une équipe de Top 14 où les joueurs se passent beaucoup le ballon vont nous faire du bien".

Loann Goujon sous les couleurs de Bordeaux-Bègles
Loann Goujon sous les couleurs de Bordeaux-Bègles - Icon Sport
" Loann, c’est Kieran Read en plus jeune. Il sait tout faire sur un terrain (Marti)"

Formé à l’ASM Clermont Auvergne de 2006 à 2012, l’ancien Rochelais (2012-2015) a basculé en quelques mois de la Pro D2 au niveau international. Aujourd’hui sous la tunique de l’UBB, Goujon poursuit son ascension vers le plus haut niveau. "Loann, c’est Kieran Read en plus jeune", souligne son président de club Laurent Marti. "Il n’est peut-être pas encore à son niveau mais il a le même genre de gabarit. Il sait tout faire sur un terrain. Loann saute en touche, il prend les renvois. Il est fort à l’impact, il a des mains. C’est un gros défenseur et il peut gratter les ballons dans les rucks".

Retenu pour la préparation à la Coupe du monde 2015, le natif d’Albertville n’avait finalement pas convaincu Philippe Saint-André: "Il a manqué d'application et de concentration lors de la préparation et il le sait". Troisième ligne polyvalent, Loann Goujon doit encore franchir un cap physiquement et, surtout, prendre conscience que ses qualités lui offrent sans doute un tout autre destin que celui d’éternel remplaçant…

De notre envoyé spécial à Linas-Marcoussis, Vincent PERE-LAHAILLE

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×