Icon Sport

Les Bleus veulent redonner le sourire au Stade de France pour le premier match après les attentats

Les Bleus veulent redonner le sourire au Stade de France pour le premier match depuis les attentats

Le 02/02/2016 à 12:21

TOURNOI 6 NATIONS - Samedi (15h25), à l’occasion du premier match des Bleus face à l’Italie dans le Tournoi des 6 Nations, le Stade de France vivra son premier match depuis les attentats du 13 novembre 2015. Un contexte forcément particulier aussi bien pour les supporters que pour les joueurs.

C’est un rendez-vous symbolique. Pour tous les Français. Samedi après-midi, le Stade de France réouvrira ses portes, trois mois après les attentats du 13 novembre 2015. 21h20 : trois explosions de terroristes aux abords de l’enceinte dionysienne menaçaient la rencontre de football France-Allemagne où le pire fut finalement évité. Mais dans quel climat se déroulera l’entrée en lice du XV de France face à l’Italie dans le Tournoi des 6 Nations ? L’anxiété ? Ou, au contraire, la détermination de ne pas céder à la peur ?

Le Stade de France lors des attentats du 13 novembre 2015

Le Stade de France lors des attentats du 13 novembre 2015Icon Sport

"J’ai toujours les images du 13 novembre en tête", nous confie Mathieu, 37 ans, originaire de Toulouse. "Ça fait plus de dix ans que je monte avec mon père pour voir au moins un match du Tournoi mais là, je ne le sentais pas. Je reconnais que je me suis posé la question. J’ai longtemps hésité mais il y a un peu d’angoisse. Après, je vais peut-être reprendre confiance en voyant les premiers matches à la TV…"

" On n’a pas hésité une seule seconde pour réserver nos billets - Julien, supporter de Lyon"

Pour échapper à une nouvelle menace terroriste, des contrôles de sécurité très stricts des spectateurs et autres personnes se rendant au Stade de France seront opérés sous la responsabilité du Préfet du département de la Seine-Saint-Denis et de la FFR. La Police Nationale et les responsables de la sécurité ont ainsi prévu plusieurs points "filtrage" aux abords de l’enceinte. Le public étant invité à se présenter de très bonne heure (ouverture des portes 2 heures avant le coup d’envoi, ndlr). Et aucune tolérance ne sera accordée aux retardataires.

Le Stade de France lors des attentats du 13 novembre 2015

Le Stade de France lors des attentats du 13 novembre 2015Icon Sport

Mais pour la plupart des supporters tricolores, pas question de céder à la panique. "J’y vais avec ma copine qui est parisienne et qui a été très touchée par les attentats", nous explique Julien de Lyon (29 ans). "Je lui ai posé la question mais ça la motive encore plus d’aller au Stade de France pour ne pas céder à la peur. Si le match avait eu lieu le lendemain des attentats, nous y serions allés. On n’a pas hésité une seule seconde pour réserver nos billets". Et si le Stade de France ne devrait pas afficher plus de 60.000 spectateurs (la réservation a été durement impactée les 15 jours suivant les attentats, ndlr), les rencontres France-Irlande (13 février) et France-Angleterre (19 mars) se joueront en revanche à guichets fermés.

Danty: "C’est important de redonner confiance et le sourire à tout le monde..."

Le traumatisme post-attentat semble donc en partie effacé. Même si l’avant-match de France-Italie sera certainement particulier. Pour les spectateurs comme pour les joueurs. "On sait que ces événements ont marqué toute la France mais on espère quand même que les gens n’hésiteront pas à venir", avoue le trois-quarts centre Jonathan Danty. "Il faut vraiment venir. La police fera en sorte de bien sécuriser "le stade. Mais les Bleus se sentent-il investis d’une mission de redonner confiance aux spectateurs d’aller au Stade de France ? "Quand vous dites ça, ça met un peu de pression quand même", coupe Danty. "Mais j’en ai discuté avec Jules (Plisson) la semaine dernière et on se disait que ça allait être important de redonner confiance et le sourire à tout le monde..."

Le centre Jonathan Danty à Marcoussis - 2 février 2016

Le centre Jonathan Danty à Marcoussis - 2 février 2016Icon Sport

0
0