Guy Novès, le sélectionneur du XV de France - 12 mars 2016 - AFP
6 Nations

6 NATIONS - Ailier, flanker, deuxième ligne... Que feriez-vous à la place de Guy Novès ?

Ailier, flanker, deuxième ligne... Que feriez-vous à la place de Novès ?
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/03/2016 à 18:24 - Publié le 15/03/2016 à 18:29
Par Clément Mazella - Le 16/03/2016 à 18:24

6 NATIONS - Contre l’Ecosse, des joueurs ont déçu alors que d’autres ont semblé émoussés. Le sélectionneur Guy Novès, qui dévoilera jeudi matin (10h) sa composition contre l’Angleterre, va surement effectuer quelques retouches. Et ainsi faire de nouveaux essais. Voici nos avis. On attend les vôtres...

Et si Vakatawa était écarté ?

Le contexte - Le poste d’ailier pose clairement problème depuis l’arrivée de Novès et son staff. Il faut bien reconnaître que les choses n’ont pas été facilitées avec la grave blessure de Yoann Huget. Brillant à VII, Virimi Vakatawa a été rattrapé par le col pour donner de la fraîcheur et de la fouge au XV de France. Opération réussie sur les deux premiers matches contre l’Italie et l’Irlande. Mais contre le pays de Galles et l’Ecosse, l’ailier d’origine fidjienne a été bien moins en vue. Sa défense mais aussi son positionnement laissent perplexes. Étant l’un des deux seuls à avoir disputé les 4 matches en intégralité (avec Lauret), ne serait-ce pas le moment de voir autre chose et ainsi trouver la bonne formule ?

Virimi Vakatawa pris par Jared Payne et Robbie Henshaw lors de France-Irlande
Virimi Vakatawa pris par Jared Payne et Robbie Henshaw lors de France-Irlande - Icon Sport

Quel choix ? - De retour de blessure, Wesley Fofana n’a guère eu l’opportunité de se mettre en avant contre l’Ecosse. Nul doute que le staff voudra le revoir et que l’aile droite lui est réservée. Selon ce constat, ils seront trois à briguer l’aile gauche : Maxime Médard, Djibril Camara et Hugo Bonneval. Soit trois polyvalents...

Notre avis - L’Angleterre, c’est un match toujours à part. Et pour faire face à un surplus de pression, quoi de mieux qu’un élément expérimenté. Avec ses 45 sélections, Maxime Médard est celui qui en dispose le plus. Et puis, pourquoi ne pas voir ce qu’il pourrait apporter en étant aligné en même temps que Scott Spedding ?

Qui titulariseriez-vous sur l'aile gauche contre l'Angleterre ?

 
Hugo Bonneval 
 
Djibril Camara 
 
Maxime Médard 
 
Virimi Vakatawa 
 

Un surplus de puissance en troisième ligne ?

Le contexte - Avec la blessure d’entrée de compétition de Picamoles, le XV de France a perdu son atout puissance au sein de la troisième ligne. Depuis, le staff des Bleus a aligné des trios plutôt coureurs. Mais en terme de force pure et dure, il faut reconnaître que les Tricolores subissent plus qu’ils n’en imposent. Face à l’Angleterre, il serait peut-être bon de revoir ses plans et d’intégrer un ou des élément(s) plus puissant(s) pour relever le défi physique. Et dans ce cas-là, sacrifier Yacouba Camara.

Le raffût de Yacouba Camara (France) contre l'Italie - 6 février 2016
Le raffût de Yacouba Camara (France) contre l'Italie - 6 février 2016 - Icon Sport

Quel choix ? - Lauret apparait comme un indispensable aux yeux du staff des Bleus. Et puis sa présence en défense sera précieuse. Il semble partant certain. Donc, il reste comme solutions Bernard Le Roux, qui n’a pas encore eu sa chance depuis le début de la compétition, Loann Goujon voire Kevin Gourdon. Mais avec ce dernier, cela entraînerait un repositionnement de Damien Chouly, cerveau de la touche, sur le flanc de la troisième ligne.

Notre avis - Chouly n’est pas des plus à l’aise en n°8 et intégrer Gourdon, vrai spécialiste du poste, est tentant. Mais pas forcément la solution qui devrait le plus plaire au staff. Il apparait probable que tous les plans ne seront pas chamboulés. Dans ce cas, on mise sur un trio Lauret-Chouly-Le Roux.

Qui titulariseriez-vous en troisième ligne contre l'Angleterre

 
Kevin Gourdon 
 
Loann Goujon 
 
Bernard Le Roux 
 
Yacouba Camara 
 

Flanquart a besoin de souffler...

Le contexte - Contre l’Ecosse, Alexandre Flanquart a semblé émoussé. Le Parisien apporte des garantis en touche et en défense, a semblé convaincre le staff des Bleus de pouvoir compter sur lui et pourrait donc bénéficier d’un moment pour souffler. D’autant qu’il faudra être plus qu’à 100% contre l’Angleterre. Et comme le pack tricolore a souffert en mêlée, il serait peut-être intéressant d’apporter du tonnage.

Alexandre Flanquart, deuxième ligne du XV de France
Alexandre Flanquart, deuxième ligne du XV de France - Icon Sport

Quel choix ? - Pour le crunch, il faut des guerriers. Pas de problème, Yoann Maestri adore ce genre de match où il faut exceller dans les basses œuvres et imposer sa puissance. A ses côtés, il reste deux solutions : les Clermontois Paul Jedrasiak et Sabestien Vahaamahina, qu’on a vu pour la première fois de la compétition contre l’Ecosse.

Notre avis - On retente l’expérience du match contre l’Italie avec l’association Maestri-Jedrasiak. Deux gros combattants : ce ne sera pas de trop face à nos "amis" anglais...

Qui titulariseriez-vous en deuxième ligne contre l'Angleterre

 
Alexandre Flanquart 
 
Paul Jedrasiak 
 
Sébastien Vahaamahina 
 
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×