Le sélectionneur du XV de France, Guy Novès, lors de l'annonce du groupe pour le Tournoi des 6 nations - 19 janvier 2016 - Icon Sport
6 Nations

6 NATIONS 2016 - Jeunesse, surprises, Bastareaud, Médard... Les 4 choix forts de Guy Novès

Jeunesse dorée, surprises, Bastareaud, Médard... Les 4 choix forts de Novès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/01/2016 à 14:33 - Publié le 19/01/2016 à 14:30
Par Anthony Tallieu - Le 19/01/2016 à 14:33

6 NATIONS - Guy Novès a dévoilé ce mardi au siège de la GMF les noms des 31 joueurs retenus pour le prochain stage préparatoire du XV de France, du 25 au 27 janvier. La confirmation de la prise de pouvoir des jeunes, la mise au point sur Bastareaud, les surprises du chef... voici ce qu'il faut retenir de la liste du sélectionneur national.

Confiance maintenue à la classe biberon

À tout juste 30 ans, Damien Chouly est le joueur le plus âgé de cette troisième liste de Guy Novès. Un fait qui en confirme un autre: le sélectionneur national entend bien rebâtir avec du neuf. "Nous pensons que travailler avec des joueurs qui ne seront certainement plus là dans deux ans nous ferait perdre du temps". C'est ainsi qu'on retrouve le talonneur du Racing 92 Camille Chat (20 ans), junior du groupe France, sur lequel l'ancien patron du Stade toulousain s'est montré particulièrement élogieux. "Il est un des joueurs d'avenir. Il l'a prouvé à travers les différentes sélections de jeunes, il continue sa progression et nous avons d'excellents retours le concernant de la part du staff du Racing. Son comportement est exemplaire, il est très dynamique et ne rechigne jamais aux tâches obscures. Il sera confronté au plus haut niveau et on souhaite l'impliquer dès le début à l'aventure et ne pas perdre de temps". Il trouvera en Yacouba Camara (21 ans), Jefferson Poirot (23 ans), Jonathan Danty (23 ans) et consort des camarades de jeu eux aussi dans leurs vertes années.

Camille Chat, le jeune talonneur du Racing 92
Camille Chat, le jeune talonneur du Racing 92 - Icon Sport

Vakatawa, Doussain, Burban : les trois surprises

La rumeur était persistante ces derniers jours sur la présence dans cette troisième liste d'un joueur absent des deux premières. Guy Novès a finalement sorti trois surprises de son chapeau: Antoine Burban (28 ans), Jean-Marc Doussain (24 ans) et Virimi Vakatawa (23 ans). Pour les deux premiers, Novès a parlé de signe fort à leur encontre. "On a voulu leur montrer que la porte n'était pas fermée. On ne veut pas se priver de voir des joueurs et de les intéresser à notre projet de jeu".

En ce qui concerne Virimi Vakatawa, sa présence dans la liste relève plus des blessures de Yoann Huget, Rémi Grosso et Teddy Thomas, que le staff tricolore aimerait également intégrer à l'avenir, mais révèle aussi une certaine pénurie sur le marché des ailiers français sélectionnables. Un constat que n'a pas nié Guy Novès.

Le Toulousain Jean-Marc Doussain, rappelé en Bleu
Le Toulousain Jean-Marc Doussain, rappelé en Bleu - Icon Sport

Pour Bastareaud, c'est encore non

Cette troisième liste n'est pas pour rassurer Mathieu Bastareaud. C'est désormais une certitude, le trois-quarts centre toulonnais, cadre de l'ère Saint-André, ne rentre pas dans les plans de Guy Novès. S'il ne lui ferme pas la porte - politesse oblige - ses déclarations ne laissent que peu de place à l'interprétation. "Tout le monde va donner son avis sur Mathieu. Est-ce qu'on ne l'a pas pris parce qu'il n'a pas un potentiel suffisant pour l'équipe de France ? Non. Est-ce qu'il correspond actuellement à l'idée qu'on se fait du projet de jeu qu'on souhaite mettre en place ? Voilà la vraie question. Si on a besoin de Mathieu à l'avenir, on ne s'en privera pas. À l'heure actuelle, nous avons fait notre choix et nous allons nous y tenir".

Mathieu Bastareaud (XV de France) - le 11 mars 2015
Mathieu Bastareaud (XV de France) - le 11 mars 2015 - Icon Sport

Le retour en grâce de Médard, Dulin disparaît des radars

Absent de la dernière Coupe du monde et intermittent du spectacle avec PSA, Maxime Médard voit sa côte remonter avec son ancien entraîneur à Toulouse. Présent dans les trois listes, l'international aux 41 sélections sera de la partie au prochain Tournoi des VI Nations, a priori à l'arrière comme l'a concédé Jeff Dubois. "À l'heure actuelle, il joue derrière. J'aime aussi les joueurs polyvalents. Si on décide de le faire jouer ailier, il sera content aussi. Mais on l'a pris en tant qu'arrière".

Une bonne nouvelle pour Médard, qui n'a jamais caché sa préférence d'évoluer en tant que numéro 15. Une préférence partagée par Brice Dulin mais ce dernier n'aura pas l'occasion de s'y adonner en Bleu. Sur la phase ascendante avec le Racing, l'ancien Castrais est absent de la liste de Novès pour la troisième fois consécutive. "L'aile n'est pas une option qu'il aime et il l'a fait savoir. Pour ma part, je n'écarte pas Brice. Je pense qu'il serait content de revenir, que ce soit à l'arrière ou à l'aile. Il fait partie des joueurs que l'on suit". Il ne devrait toutefois pas être dans le groupe pour le premier match face à l'Italie le 6 février.

L'ailier ou arrière international Brice Dulin - 2015
L'ailier ou arrière international Brice Dulin - 2015 - Icon Sport
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×