Icon Sport

Vahaamahina troisième ligne, Plisson installé: les cinq choses à retenir de la conf' de PSA

Vahaamahina troisième ligne, Plisson installé: les cinq choses à retenir de la conf' de PSA

Mis à jourLe 06/03/2014 à 11:57

Publiéle 06/03/2014 à 11:55

Mis à jourLe 06/03/2014 à 11:57

Publiéle 06/03/2014 à 11:55

Article de Fabien Pomiès

Deuxième ligne de métier, le Perpignanais Sébastien Vahaamahina va débuter en troisième ligne. Les cinq choses à retenir de l'annonce de la compo des Bleus.

Une troisième ligne inédite

Mermoz, le come-back...

"Mermoz est dans le groupe des trente depuis 15-18 mois et très souvent il repart quand on choisit les vingt-cinq que l’on garde. Il connaît nos systèmes et va nous amener son expérience et sa sérénité. Il ne faut pas oublier qu’il était dans l’équipe de France finaliste du Mondial 2011 et était titulaire en novembre 2012. Avec Mathieu Bastareaud, ils ont des habitudes de jeu".

...Fickou continue d'apprendre

"Gaël a déjà été titulaire, on lui fait confiance mais je pense qu’au niveau de la complémentarité, on a préféré commencer en Ecosse avec une paire de centres qui a l’habitude de jouer ensemble et qui a de l’expérience. Nous n’avons aucun doute avec Gaël, il continue son apprentissage et représente le futur de l’équipe de France".

2014 6 Nations France Fickou
2014 6 Nations France Fickou - AFP

Plisson s'installe à l'ouverture

"On va enchaîner quatre matchs d’affilée avec le même demi d’ouverture, je pense que c’est bien. Jules a du talent et découvre le très haut niveau. Il va avoir un gros challenge à relever individuellement parce que les Ecossais viennent souvent dans la zone du dix".

Si possible, éviter l'entame ratée de Cardiff

"C’est vrai que c’est un problème quand tu vas à Cardiff et que tu sais que la foudre va tomber pendant vingt minutes même si le toit était fermé. Au lieu de ne pas prendre de risque, de jouer chez eux, tu es mené 11-0 après huit minutes de jeu. C’est compliqué donc on se remet en question, les joueurs et le staff. A Cardiff, juste les buteurs et les lanceurs étaient allés au Millennium pour l'entrainement de la veille. Vendredi, toute l’équipe ira à Murrayfield. Beaucoup de joueurs découvrent ces stades et ont besoin de prendre la dimension de l’événement, d’avoir des repères. Mais la réponse est mentale: on ne doit pas paniquer même si on prend un essai au bout de trois minutes de jeu".

Ambiance millennium cardiff - galles france - 21 février 2014
Ambiance millennium cardiff - galles france - 21 février 2014 - Icon Sport
0 commentaire
Vous lisez :