Nicolas Mas - XV de France - 9 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Tournoi des 6 nations - France: L'heure du grand pardon

France: L'heure du grand pardon

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/01/2014 à 11:15 -
Par Clément Mazella - Le 31/01/2014 à 11:15
Après une année 2013 décevante, le XV de France se doit de se réveiller à un an et demi du Mondial. Les statistiques plaident en sa faveur...
 

FRANCE

France logo 2010
France logo 2010 - Eurosport

Entraîneur: Philippe Saint-André (FRA, depuis décembre 2011)
Capitaine: Pascal Papé (33 ans, 49 sélections, deuxième ligne, Stade Français)
Palmarès: 17 victoires
9 Grands Chelems (1968, 1977, 1981, 1987, 1997, 1998, 2002, 2004, 2010)
Tournoi 2013: 6e (3 défaites, 1 nul, 1 victoire)

LE CONTEXTE

Le XV de France sort d'une année 2013 cauchemardesque, marquée par huit défaites, un nul pour seulement deux victoires contre l'Ecosse et les Tonga. A la décharge de l'encadrement et des joueurs, le défi fut relevé, avec quatre oppositions face aux All Blacks -dont trois en Nouvelle-Zélande- et une autre contre l'Afrique du Sud. Mais, à un an et demi du Mondial-2015, le XV de France veut désormais moissonner les progrès affichés dans le jeu en enregistrant, enfin, des résultats positifs. De l'aveu même du manager Philippe Saint-André, les Bleus n'auront désormais plus d'excuse. Surtout qu'ils arrivent dans ce Tournoi-2014 portés par deux semaines de préparation, un confort nouveau. Cependant, il faudra encore composer avec plusieurs blessures, comme celle du capitaine Thierry Dusautoir, indisponible toute la compétition et remplacé au capitanat par Pascal Papé. Le calendrier plongera en tous cas directement les Bleus dans le bain: en s'attaquant à l'Angleterre en ouverture au Stade de France, ils se retrouveront immédiatement dans la tourmente en cas de défaite... ou ouvriront enfin une lucarne heureuse sur l'avenir en cas de victoire.

L'HOMME A SUIVRE: Louis Picamoles

Louis Picamoles - france pays de galles - 9 février 2013
Louis Picamoles - france pays de galles - 9 février 2013 - DPPI

Blessé à une hanche et absent lors de la tournée de novembre, le troisième ligne centre fait son grand retour en Bleu. Il avait été l'un des rares à surnager lors du Tournoi-2013, inscrivant deux essais dont celui de l'égalisation face à l'Irlande (13-13). Capable de casser les plaquages, redouté pour sa puissance et ses raffuts dévastateurs, il sera chargé de mettre l'équipe de France en marche avant. Et de s'affirmer comme un véritable leader, sur et hors du terrain.

L'OBJECTIF

Philippe Saint-André (manager): "On est une année paire, avec plus de matches à domicile qu'à l'extérieur. On a terminé dernier l'année dernière, on veut faire mieux, voire le gagner. On a un groupe qui, je l'espère, a beaucoup appris en 2013. L'apprentissage, c'est fini. Maintenant, il faut rentrer dans les résultats, dans la performance."

L'ANNEE 2013

2 victoires, 1 nul, 8 défaites. Le XV de France a connu l'une de ses pires années au niveau des résultats sportifs. Derniers du Tournoi des 6 nations, battus trois fois en juin en Nouvelle-Zélande, les Bleus n'ont guère rectifié le tir à domicile lors de la tournée d'automne, perdant contre les All Blacks et les Springboks. Seuls l'Ecosse et les Tonga ont plié devant la France en 2013. Cela fait tâche. 2014 doit être l'année de la rédemption.

EQUIPE-TYPE

Dulin ; Médard, Bastareaud, Fofana, Huget ; (o) Plisson, (m) Doussain (ou Machenaud) ; Nyanga, Picamoles, Le Roux ; Maestri (ou Flanquart), Papé (cap.) ; Mas, Kayser, Domingo.

NOTRE AVIS

L'année pré-Coupe du monde est toujours favorable au XV de France. Les chiffres l'attestent: les Bleus ont remporté les Tournois 1998, 2002, 2006 et 2010. Réussissant par trois fois le Grand Chelem. Revanchards et souhaitant enfin faire taire les critiques, nous voyons bien les Tricolores jouer la gagne lors de cette édition. D'autant plus que le calendrier est favorable avec trois réceptions.

 
 

commentaires


  • Théo Guédu01/02/2014 10:41

    J'ignorais que le XV de France avait une charnière-type, mais je suis heureux de l'apprendre ! :)

  • guimand2612031/01/2014 16:40

    surtout en y incluant Maestri !!!

  • PanamaRockets31/01/2014 15:34

    Ils sont gonfler de mettre une équipe type