David Denton - ecosse - 4 mars 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Tournoi des 6 nations 2014 - L'Ecosse, cette nation devenue quelconque

L'Ecosse, cette nation devenue quelconque

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/03/2014 à 11:34 -
Par Fabien Pomiès - Le 08/03/2014 à 11:34
Depuis son dernier titre en 1999, l'Ecosse est désormais réduite à jouer les seconds rôles. Les statistiques frappantes de cette descente aux enfers.

Si elle n'a jamais eu la prétention de faire office de nation référente, malgré une quatrième place lors de la Coupe du monde 1991, force est de constater que l'Ecosse est en réelle perte de vitesse depuis l'intégration de l'Italie dans le Tournoi. Alors que la compétition se jouait encore à cinq nations, le XV du Chardon avait remporté le titre en 1999. Depuis, plus grand chose à vrai dire. Les Ecossais sont désormais destinés à jouer les seconds rôles et leur meilleur classement depuis 2000, c'est troisième (2001, 2006 et 2013). Pire que cela, les héritiers de Townsend, Hastings et Logan se battent souvent avec l'Italie pour éviter la peu glorieuse cuillière de bois qu'ils ont récolté deux fois ces quatorze dernières années (2004-2012).

Infographie classement de l'Ecosse dans le Tournoi 2000-2013

Un coup d'oeil au palmarès des Ecossais dans le Tournoi durant l'après-Guerre suffit à se rendre compte de leur retard par rapport aux autres nations majeures européennes que sont l'Angleterre, l'Irlande, le pays de Galles et la France. L'Italie mis à part puisqu'elle n'a intégré la compétition en 2000 et ne l'a jamais remporté, le XV du Chardon est le seul à ne pas avoir gagné le Tournoi depuis le passage à six nations. Et donc encore moins un Grand Chelem. Pendant ce temps là, les autres se sont partagés la part du gâteau. Souvent pointée du doigt pour son déficit de puissance, la sélection écossaise attend donc énormément de l'arrivée de Vern Cotter en juin.

Palmarès de l'Ecosse dans le Tournoi depuis 1945

Car il faut bien avouer que le bilan au niveau international n'est pas plus reluisant. La balance des victoires et des défaites par année est déficitaire à l'exception de 2002 (6-4) et 2010 (5-4). Et la situation ne s'est pas améliorée depuis la pris de fonction de Scott Johnson, assurant l'intérim en attendant de passer la main à Vern Cotter. Depuis qu'il est à la tête du XV du Chardon, son équipe n'a remporté que cinq victoires en quatorze matchs et pointe aujourd'hui à la 10e place au classement IRB. Pas forcément rassurant pour ses supporters à un an du Mondial en Angleterre. Surtout si on se rappelle que l'Ecosse n'avait pas réussi à passer la phase de groupe en 2011 en Nouvelle-Zélande. Son plus mauvais résultat lors des sept Coupes du monde disputées.

Infographie Bilan Ecosse depuis 2000
 
 

commentaires


  • electronlibre08/03/2014 15:15

    Sur cet article ce qui est sympa c'est le titre. On peut très facilement remplacer "l'Écosse par La France" hélas.

  • dom66608/03/2014 14:22

    Elles disent quoi les valeurs du rugby? Ah oui cela me revient : le respect de l'adversaire!

  • Utilisateur60000001218315108/03/2014 13:30

    Le titre est quand même un peu injuste, tout les équipes ne peut pas être premières!... Que dire alors de l’Italie? Et franchement, nos performances ne sont guère plus reluisantes... Il y a pourtant un effectif de qualité, qui a du potentiel. Mais j'ai trouvé que cela manquait de structure... Peut-être que l'arrivée de Vern Cotter va être le facteur déclencheur. En tout cas, c'est tout le mal que je leur souhaite!