Article
commentaires
6 Nations

Tournoi des 6 nations 2014 - Italie: 104e sélection pour Parisse et Castrogiovanni contre l'Ecosse


Par Fabien Pomiès
Dernière mise à jour Le 20/02/2014 à 16:19 -
Par Fabien Pomiès - Le 20/02/2014 à 16:19
Italie: 104e sélection pour Parisse et Castrogiovanni contre l'EcosseSergio Parisse et Martin Castrogiovanni vont battre le record de sélections pour l'Italie avec une 104e cape contre l'Écosse, samedi pour la 3e journée du Tournoi des six nations. Le flanker et capitaine Parisse et le pilier "Castro" figurent dans le XV de départ dévoilé jeudi par Jacques Brunel, qui a procédé à trois changements par rapport au match perdu contre la France.

L'entraîneur de l'Italie a changé deux joueurs en troisième ligne autour de l'inamovible Parisse, qui va doubler, avec Castrogiovanni, Andrea Lo Cicero (103 sélections). Robert Barbieri remplace Mauro Bergamasco, touché à une cuisse, et Alessandro Zanni prend le poste occupé par Francesco Minto contre la France. A l'aile, Brunel a maintenu sa confiance à ses jeunes joueurs mais Angelo Esposito (20 ans, 1 sél.) à droite remplace Tommaso Iannone (23 ans, 8 sél.). Michele Campagnaro (20 ans, 4 sél.), auteur de deux essais contre le pays de Galles au premier match, garde sa place au centre. La charnière reste la même qu'à Cardiff, avec Tommaso Allan (20 ans, 4 sélections), italien de père écossais, à l'ouverture et Edoardo Gori à la mêlée. Brunel se méfie de l'Écosse car elle ne risque pas de prendre l'Italie de haut. "Ils ont du caractère, de la générosité dans le jeu et sont moins convaincus d'être les plus forts", a-t-il dit.

Malgré deux défaites à Cardiff contre Galles et en France, Brunel est "assez content du contenu" depuis le début du Tournoi. "Contre la France nous avons la possession, la conquête, la capacité à mettre l'adversaire en difficulté, mais nous commettons tant de petites erreurs, en réceptions, sur des en-avants, au pied... que nous n'avons pas pu prendre le contrôle du match au moment où nous le pouvions. C'est cette faiblesse que nous devons chercher à éliminer."

Le XV de départ de l'Italie: McLean ; Esposito, Campagnaro, Garcia, Sarto ; (o) Allan, (m), Gori ; Barbieri, Parisse (cap), Zanni ; Furno, Geldenhuys ; Castrogiovanni, Ghiraldini, De Marchi.

Remplaçants: Giazzon, Aguero, Cittadini, Bortolami, Derbyshire, Botes, Orquera, Iannone.

 
 

commentaires


  • union33ubb20/02/2014 20:12

    Eh beh ça fait 104 sélections quand même .

  • phil_it20/02/2014 18:04

    Le remplacement de Bergamasco par Barbieri est une bonne chose. En revanche la charnière est encore (et toujours) le point faible de l'Italie... A voir comment va réagir Allan face a son pays d'origine. Va t'il ouvrir réellement son compteur au pied...

  • Pilou loulou20/02/2014 17:39

    Parisse est un 8 mais bon...