Richie Gray - 11.11.2012 - Ecosse Nouvelle Zelande - Test Match - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Tournoi des 6 nations 2014 - Ecosse: Sur la dynamique de 2013 ?

Ecosse: Sur la dynamique de 2013?

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/01/2014 à 20:41 -
Par Fabien Pomiès - Le 30/01/2014 à 20:41
Troisième l'an passé, l'Ecosse avait créé la surprise en venant à bout notamment de l'Irlande. Le XV du Chardon devrait avoir du mal à rééditer sa performance.
Ecosse logo 2010

ECOSSE

Entraîneur: Scott Johnson (AUS, intérimaire depuis décembre 2012)
Capitaine: Kelly Brown (31 ans, 60 sélections, troisième ligne, Saracens)
Palmarès: 14 victoires. 3 Grands Chelems (1925, 1984, 1990)
Tournoi 2013: 3e (2 victoires, 3 défaites)

LE CONTEXTE

L'Ecosse a obtenu, avec sa troisième place l'an dernier, son meilleur classement depuis 2007. Peut-elle rééditer cette performance ? Face à des nations très ambitieuses comme le pays de Galles, l'Angleterre, la France ou l'Irlande, il lui faudra avant tout combler ses lacunes en termes de puissance, notamment avec ses joueurs du Top 14 (Hamilton, R. Gray, Beattie, Strokosch...). La tournée de novembre soldée par deux défaites contre l'Australie (21-15) et l'Afrique du Sud (28-0) pour une victoire sur le Japon (42-17) n'a pas été à la hauteur des espoirs suscités. Pour son dernier Tournoi avant de céder la place à Vern Cotter en juin, l'entraîneur Scott Johnson devra également se passer de plusieurs cadres blessés (Kellock, E. Murray, Visser).

LE JOUEUR A SUIVRE: Stuart Hogg

Le jeune arrière de Glasgow (21 ans, 15 sélections) poursuit son éclosion. Révélé lors du Tournoi-2012 face au XV de France, il a marqué deux essais dans la compétition l'an dernier et a eu droit à un strapontin chez les prestigieux Lions britanniques et irlandais, jouant les matches contre les provinces mais pas les test-matches face aux Wallabies. Blessé, il n'a pas disputé la tournée d'automne et le public écossais se languit de le revoir en détonateur des attaques du XV du Chardon.

L'OBJECTIF

Scott Johnson (entraîneur): "On veut trouver de la constance dans nos performances. Nous n'avons aucune pression pour tenter d'égaler ce que nous avons réalisé l'an dernier. On veut continuer à nous améliorer. On veut simplement montrer qu'on peut rivaliser dans cette compétition."

L'ANNEE 2013

4 victoires, 7 défaites. Avec deux victoires sur l'Italie (34-10) et l'Irlande (12-8), les Ecossais ont réussi à prendre la troisième place du Tournoi 2013. Mais ils n'ont pas connu la même réussite lors de la Tournée de juin, battus par les Samoa (17-27) puis les Sud-Africains (17-30). Heureusement, un succès étriqué contre l'Italie est venu apporter un peu de positif (30-29). En novembre, les coéquipiers de Kelly Brown ont disposé logiquement des Japonais mais ont été balayés par les Springboks à Murrayfield (0-28) avant de tomber les armes à la main contre l'Australie lors de leur dernière rencontre de 2013 (15-21).

L'EQUIPE TYPE

Hogg ; Maitland, De Luca, Taylor, S. Lamont ; (o) Jackson, Laidlaw (m) ; Brown (cap.), Beattie, Denton ; Hamilton, R. Gray ; Low, Ford, Grant.

NOTRE AVIS

Malgré une troisième place l'an passé, l'Ecosse ne semble pas armée pour jouer la victoire finale. D'autant que le XV du Chardon se déplacera à trois reprises (Irlande, Italie et pays de Galles) et les deux réceptions seront des gros morceaux face à l'Angleterre puis la France. Scott Johnson et ses hommes devraient lutter avec l'Italie pour la cuillère de bois.

 
 

commentaires


  • Mcben3431/01/2014 18:03

    J'espère qu'ils vont continuer à grandir comme ils le font depuis l'arrivée du nouvel Entraîneur , des gars en or ces Écossais, le travail finira par payer !

  • Bouchette4731/01/2014 13:54

    j'ai les poils qui se hérissent à chaque fois. Le premier hymne chanté en 1990 à Murrayfield pour le grand chelem, magique !!!

  • masa8131/01/2014 09:12

    C'est clair que la fédération écossaise fait avec peu de moyens et de licenciés mais sur le papier, elle a belle gueule cette équipe d'Ecosse et semble avoir au moins autant de talent que notre XV bleu.............