Mike Phillips - 01.02.2014 - Pays de Galles Italie - Tournoi des 6 Nations - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Pays de Galles-France: Les deux surprises de Warren Gatland


Par Julian Vicente
Dernière mise à jour Le 19/02/2014 à 16:18 -
Par Julian Vicente - Le 19/02/2014 à 16:18
Le sélectionneur gallois, Warren Gatland, a effectué deux choix audacieux dans sa composition afin de contrarier le XV de France dans sa quête du Grand Chelem.

Peu après la composition du XV de départ de l'équipe de France, donné par Philippe Saint-André et sans réelle sensation, le sélectionneur du pays de Galles, Warren Gatland, a surpris tout son monde en effectuant deux choix audacieux. Ainsi, l'excellent ailier de Northampton (Angleterre), George North (21 ans, 37 sélections), a été titularisé au poste de trois-quarts centre au côté du joueur du Racing-Métro, Jamie Roberts. A première vue, pas de quoi en faire des tonnes, même si North disputera son premier match au centre de l'attaque sur la scène internationale. Mais là où le choix est judicieux, c'est quand on sait que James Hook, le joueur de Perpignan, placé sur le banc des remplaçants, peut légitimement dépanner à ce poste. L'explication est simple selon Gatland : "Son partenariat avec Jamie (Roberts) sera important dans le sens où nous souhaitons stopper les attaques directes de la France et de Mathieu Bastareaud" a t-il déclaré sur le site Espn Scrum. Avec Roberts et North, tous deux au physique impressionnant (1.92m pour 110kg), à coup sûr, Gatland n'a pas fait dans la demi-mesure.

Gatland boude Phillips

Autre annonce importante: la non-titularisation du demi de mêlée du Racing, Mike Phillips (31 ans, 82 sélections), pourtant cadre de son équipe nationale. Ce dernier est remplacé par Rhys Webb (25 ans, 4 sélections), numéro 9 des Ospreys, quasiment inconnu sur la scène internationale. "Rhys Webb a été parfait avec les Ospreys ce week-end. Il arrive et nous offre une nouvelle dimension et c'est une grande opportunité pour lui." Une punition contre Phillips, auteur, il est vrai, d'une performance plus que moyenne lors de la défaite en Irlande ? Ou pur choix stratégique de la part du sélectionneur des "Diables Rouges" ? L'ancien Bayonnais est bien connu pour être friable mentalement et facilement irritable. Surtout sur les terrains du Top 14...

Pour le reste, on soulignera la deuxième titularisation du capitaine, Sam Warburton (25 ans, 43 sélections), qui semble avoir retrouvé tous ses moyens ainsi que celle du deuxième ligne de Perpignan, Luke Charteris (30 ans, 44 sélections), de plus en plus à l'aise après ses quatre titularisations d'affilées en Top 14. "Luke a travaillé très dur au cours des deux dernières semaines et son retour est un gros coup de pouce pour nous", précise Gatland. Bref, malgré des absences importantes (J. Davies, S. Williams, Beck, Davies) et un début de Tournoi moribond, le pays de Galles reste un adversaire qui regorge de talents.

Luke Charteris - galles italie - 1 février 2014
Luke Charteris - galles italie - 1 février 2014 - Icon Sport

Le XV de départ des Gallois: Halfpenny; Cuthbert, North, J. Roberts, L. Williams; (o) Priestland, (m) Webb; Warburton (cap.), Faletau, Lydiate; A. W. Jones, Charteris; A. Jones, Hibbard, Jenkins.

Les remplaçants: Owens, James, R. Jones, Ball, Tipuric, Phillips, Biggar, Hook.

 
 

commentaires


  • Frédéric Villon21/02/2014 00:35

    Après il y'a quand même des repères communs entre le poste de second centre et celui d'ailier en défense et puis North joue de plus en plus régulièrement au centre à Northampton et j'ai cru entendre qu'il s'en sortait plutôt bien. Alors oui défensivement il aura peut être quelques hésitations (on ne remplace pas un joueur comme Jonathan Davies comme ça), mais moi ce qui m'inquiète plutôt c'est ces qualités naturelles offensives (il voit les coups et sait les jouer parfaitement) face à un Basta qui n'est pas non plus un modèle du genre dans son placement mais qui en plus a une palette offensive nettement moins large. De toute façon la meilleur solution face aux gallois c'est de les étouffer devant etpriver leurs3/4 de ballons. Malheureusement avec le forfait de Leroux on perd une option de moins en touche face à un alignement redoutable alors que c'est vraiment l'un de nos points faibles. Face à ce pack gallois pas très dense j'aurai plus vu une titularisation de bRuni ou Chouly pour garder de la taille et de la qualité aérienne en troisième ligne.

  • treizeur20/02/2014 23:01

    Il suffira pas... North est pas exceptionnel en défense et Bastareaud va vouloir écraser la concurrence face à Jamie Roberts. Je pense que l'absence de Williams va faire défaut aux centres gallois.

  • MrBrouks20/02/2014 14:52

    Entièrement d'accord sûr le fait de changer de poste, un peu moins sûr les capacités de North... Il parait qu'il tient parfois se role à Northampton, c'est un forumeur qui me l'a dit.