Remi Lamerat - Castres - 22 février 2014 - Icon Sport
 
6 Nations

6 nations 2014 - XV de France, Rémi Lamerat: "Très content et surpris à la fois"

Lamerat: "Très content et surpris à la fois"

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/02/2014 à 17:19 -
Par Clément Mazella - Le 25/02/2014 à 17:19
Auteur de performances remarquées avec le CO, le centre Rémi Lamerat a été retenu pour la première fois au sein du XV de France. Une reconnaissance pour le jeune joueur mais aussi pour le Castres olympique.
 

Quelle a été votre réaction en apprenant votre sélection en équipe de France ?

Rémi LAMERAT: J’ai appris la nouvelle grâce aux nombreux messages d’encouragements et de félicitations que j’ai reçus. J’ai vite été vérifié sur la liste. Quand j’ai vu mon nom, j’ai été très content et très surpris à la fois. C’est une belle récompense pour moi et aussi pour le club.

Et en plus, vous n’êtes pas le seul joueur de Castres à avoir été sélectionné par Philippe Saint-André…

R.L: Sur cette liste, c’est vrai que nous sommes six Castrais. Il y a aussi Geoffrey Palis et Ibrahim Diarra qui ont été appelés récemment et il y a beaucoup d’autres joueurs du club qui mériteraient une sélection. Ça prouve que le Castres olympique est en grande forme même si tout n’est pas encore parfait. On est présent et en plus, on est regardé donc c’est vrai que ça fait plaisir.

Est-ce un changement par rapport aux années précédentes ?

R.L: J’ai vraiment l’impression que le regard sur le Castres olympique a changé depuis un bon moment déjà. L’arrivée des deux Laurent (Travers et Labit) a vraiment amené un plus à ce club, notamment au niveau de l’état d’esprit. Sans prétention, Castres est un club qui joue la qualification tous les ans. C’est une preuve de régularité et de compétitivité.

" Castres est pris de plus en plus au sérieux"

Cela signifie t-il que le CO n'a rien à envier au RC Toulon, au Stade toulousain ou à Clermont ?

R.L: Après, on sait très bien qu’on est encore le petit Poucet des clubs du haut de tableau. Quand on voit les clubs comme Toulon, Toulouse ou Clermont, ça fait rêver. On a forcément beaucoup de respect pour ces clubs mais je pense que le respect est désormais réciproque. Castres est pris de plus en plus au sérieux et c’est vraiment un bon signe pour la suite.

Avoir autant de sélectionnés amène t-il de la confiance au groupe ?

R.L: C’est avant tout une récompense pour tout un groupe. Comme nous a dit Matthias Rolland, il y a six sélectionnés aujourd’hui mais c’est grâce au collectif. On n’oublie pas de penser à tous les autres joueurs. C’est vraiment un travail collectif du staff médical et sportif. C’est vraiment une belle reconnaissance pour le club.

Pensez-vous jouer contre le Racing ce week-end avant de rejoindre l’équipe de France?

R.L: J’espère. C’est un gros match à préparer qui va être un peu particulier. Pour la plupart d’entre nous, on a connu les deux Laurent et c’est toujours sympa de rejouer face à eux. Il y a aussi beaucoup d’anciens Castrais qui y travaillent et ça va être sympa de se retrouver après le match.

Et sportivement, ce match contre le Racing est également très important…

R.L: Oui, il y a grand enjeu sportif. Il va falloir donner le maximum pour réussir à aller chercher quelque chose là-bas. On sait que le Racing revient très fort sans faire de bruit. Tant mieux pour eux mais c’est à nous de bien travailler cette semaine pour être performant lors du match.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×