6 Nations

Tournoi des 6 nations - Saint-André va prendre ses responsabilités après le revers face aux Gallois

La défaite contre le pays de Galles pas encore évacuée, le sélectionneur, Philippe Saint-André, se projette déjà sur l'Angleterre. Et annonce du changement.

 
Saint-André va prendre ses responsabilités - Rugby - 6 Nations
 

La nuit porte conseil. Celle qui a suivi la défaite contre le pays de Galles (6-16), la deuxième d'affilée dans ce Tournoi 2013 qui laisse les Bleus à la dernière place de la compétition, a été trop courte. Trop courte pour que le sélectionneur Philippe Saint-André puisse d'ores et déjà annoncer son plan de bataille. L'analyse est en cours. Celle du match en premier lieu même si l'idée générale est précise: "Un match où les défenses ont pris le pas sur les attaques. Trente-neuf minutes de temps de jeu effectif, soit le total le plus réduit des sept ou huit derniers matchs mais beaucoup d'intensité dans la zone de contact. Comme on dit, ça a piqué fort dans les situations de un contre un". Et il faut désormais faire un check-up précis pour les 23 vaincus de Saint-Denis. "Suta souffre de l'épaule mais je ne suis pas trop inquiet. Fulgence Ouedraogo aussi. Nous aurons une réponse demain (lundi, NDLR)".

Les 23 retenus exemptés de Top 14

L'annonce des 23 joueurs aura donc lieu lundi en fin de matinée. D'abord, revoir le match encore une fois avec Patrice Lagisquet et Yannick Bru. Ensuite, revoir les images de la dernière journée de Top 14. Car le plan de bataille de Philippe Saint-André prévoit de sacrifier des éléments. Stratégie légitime. "Il va y avoir du changement", a-t-il garanti. D'où la décision d'annoncer les joueurs retenus pour Angleterre-France avant même la prochaine journée de Top 14 programmée ce week-end. "Pour que les clubs puissent se préparer". En effet, les 23 élus de Twickenham seront exemptés de championnat. "Une décision prise par le comité directeur de la LNR en décembre et il faut les en féliciter", remerciait Saint-André. Même si les joueurs concernés devront rester à disposition de leur club, ils ne joueront pas le week-end suivant puisqu'ils seront convoqués samedi midi à Orly. "Nous n'aurons pas d'excuse pour préparer ce match". Saint-André, surtout pas abattu. "Pour sauver le Tournoi, affronter l'Angleterre à Twickenham est un rendez-vous rafraîchissant". Des bouleversements attendus donc. Pascal Papé ne devrait pas revenir. Vincent Clerc peut y croire. "Il y a des chances", a indiqué Saint-André. "S'il est à 100%, il sera dans le groupe des 23".

"Il n'y a pas beaucoup de profil"

Saint-André plus offensif qu'abattu. Il argumente sur les absents de marque - Dulin, Clerc, Malzieu, Médard "tout juste de retour après une opération au genou" - à des postes "où il n'y a pas 500 solutions". "Il n'y a pas beaucoup de profil, il faut en trouver. Et on cherche". L'idée est avancée de lancer des néophytes. Même à Twickenham. "Il faut bien se dépuceler un jour". "Il y a quelques joueurs qui étaient prévus pour la tournée en Nouvelle-Zélande, il faudra peut-être les faire rentrer plus tôt". D'où le désir affiché de revoir la dernière journée de Top 14 sans idées préconçues. "A niveau égal, on prendra les jeunes qui ont toutes les chances d'être là en 2015, indique Saint-André. Mais si un joueur comme Imanol Harinordoquy a traversé trois fois le terrain et qu'il a été le meilleur, pourquoi pas". Définitif: "On va prendre nos responsabilités". Peu importe la touche efficace, la mêlée sérieuse, la défense rigoureuse. Il ne se contentera pas de ce minimum. "On a manqué d'alternance surtout en raison de notre vitesse d'exécution". Saint-André sans faux-semblant: "On réfléchit à des solutions. Il faut vite s'adapter". Ce dimanche sera attendu comme le jour le plus long.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |