6 Nations

Tournoi des 6 nations 2013 - Irlande-France (13-13) - Les Bleus évitent le pire

Irlande13 - 13France

Dominé dans le combat durant une heure, le XV de France a arraché, au courage, le nul en Irlande (13-13), évitant ainsi une quatrième défaite historique.

 
Les Bleus évitent le pire - Rugby - 6 NationsAFP
 

Le temps est long pour les Bleus... Plus d'un mois que ce Tournoi des 6 Nations a débuté et pas la moindre victoire à l'horizon pour les joueurs de Philippe Saint-André. Après la désillusion italienne, la déroute galloise et la raclée anglaise, les Tricolores ont ramené un match nul de leur déplacement en Irlande (13-13), samedi. Une consolation ? Au moins la menace d'une humiliante première cuillère de bois dans le Tournoi depuis 1957 est-elle écartée... Menés 13-3 à la mi-temps, les Français ont eu les ressources pour aller décrocher le nul en empêchant leurs adversaires d'inscrire le moindre point en seconde période. Mais ils ont beaucoup souffert et ont été menés 74 minutes, avant que Louis Picamoles ne joue vite une pénalité sur une mêlée à cinq mètres (la quatrième, plus deux coups francs) avant de s'écrouler dans l'en-but pour ramener son équipe à 13-13. Et pour sauver la face.

Tournoi des 6 nations 2013 - Irlande-France (13-13) - Les Bleus évitent le pire - Rugby - 6 Nations Jusque-là, les Bleus n'avaient pas convaincu, recevant une leçon d'intelligence tactique de la part de leurs adversaires durant le premier acte. En début de match, les coéquipiers de Brian O'Driscoll jouaient une copie parfaite sous la pluie incessante qui baignait la capitale irlandaise depuis le début de la journée: ils se servaient efficacement de leur jeu au pied, offensif et défensif, pour mettre les Bleus sous pression. Dominateurs à l'impact et dans le jeu aérien, les Irlandais baladaient les Tricolores de tous les côtés du terrain en première période. En face, les Français se trompaient de tactique, rendant les ballons au pied et cherchant des touches alors que leurs adversaires étaient impériaux sur leurs lancers et les martyrisaient sur les ballons portés. C'est d'ailleurs en désaxant intelligemment un maul après un lancer à cinq mètres que le XV du Trèfle inscrivait le premier essai de la rencontre par Heaslip (11e). Pressés, désorganisés, les Bleus se mettaient à la faute.

Une seconde mi-temps française

Seule la mêlée sauvait la face côté français. Mais les Bleus ne parvenaient pas à lancer leur jeu en suivant et rendaient leurs ballons, que leurs adversaires exploitaient parfaitement. Au retour des vestiaires, plus approximatifs, Jamie Heaslip et ses coéquipiers tombaient dans l'à peu-près et laissaient les Tricolores grignoter peu à peu leur retard, ces derniers effectuant un changement de stratégie payant en se montrant plus féroces dans les zones de combat. C'est juste après la sortie de Brian O'Driscoll, qui disputait peut-être son dernier match devant son public, que les Bleus inscrivaient l'essai de l'égalisation par leur troisième ligne centre (74e).

13-13, score final. On pourrait penser que tout le monde repart content. A dire vrai, personne ne sort satisfait de cette rencontre. Ni les Irlandais, qui n'ont pas réussi à s'imposer sur leur pelouse pour la deuxième fois du Tournoi après la défaite concédée face à l'Angleterre. Ni les Français, qui n'ont pas convaincu, ni rassuré à l'occasion de ce deuxième match nul en deux ans face à l'Irlande. Dans une semaine, il faudra battre l'Ecosse pour ne pas terminer le Tournoi sans le moindre succès.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |