6 Nations

Gonzalo Quesada (Racing): "Wisniewski n’est pas loin du XV de France"

Gonzalo Quesada, ancien membre du staff du XV de France, estime que son ouvreur au Racing, Jonathan Wisniewski, "n’est pas loin" pour intégrer les Bleus.

 
Quesada: "Wisniewski n’est pas loin du XV de France" - Rugby - 6 NationsIcon Sport
 

Jonathan Wisniewski (27 ans) portera-t-il un jour le maillot du XV de France ? Son entraîneur au Racing, Gonzalo Quesada croit sérieusement en son ouvreur alors que le sélectionneur des Bleus, Philippe Saint-André, a pointé du doigt des carences à ce poste après les trois défaites enregistrées lors du Tournoi des 6 nations 2013. Ancien membre du staff tricolore, Quesada a même assuré que Jonathan Wisniewski n'était "pas loin" du niveau de la sélection et a estimé qu'il avait "toutes les ressources pour être un joueur international". "Il est en train de bosser sur tous les aspects du jeu qui peuvent l'y faire accéder. Il a compris tout le travail qu'il fallait faire. S'il continue sur ce chemin-là, ça va arriver tôt ou tard"", a-t-il même rajouté. Un beau compliment.

Quesada: "Pas un jeu au pied super long mais il sait s'en servir"

Et celui-ci ne s’arrête pas là. "Depuis sa blessure (une hernie cervicale en septembre, ndlr), Jonathan a pris du poids (il pèse 85 kg, ndlr), il est plus fort dans la zone de contact. Ces derniers matches, il a même terminé parmi les meilleurs plaqueurs. Après, on connaît son jeu: très bon dans l'animation, dans la gestion, c'est un bon lien pour les coaches, il comprend les consignes, il sait alterner le jeu au pied au bon moment... Il n'a pas un jeu au pied super long mais il sait s'en servir".

Pour autant, Gonzalo Quesada ne veut en rien se mêler aux choix de Philippe Saint-André, qui a de nouveau fait confiance à Frédéric Michalak et François Trinh-Duc pour affronter l’Irlande le 9 mars prochain. "Il faut être patient et donner un peu de stabilité. Mais il faut surtout voir comment faire pour que ce type de joueurs ne jouent pas 45 matches par an et qu'ils arrivent frais pour les matches importants". Reste à voir si Wisniewski aura un jour ou l’autre sa chance. "Je sais que mon nom circule. Cela fait plaisir mais ma priorité actuelle reste mon club", a répondu, sobrement, l'intéressé.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |