Fofana - Angleterre France - 23 février 2013 - Icon Sport
 
6 Nations

Fofana, Talent d’or Société Générale

Fofana, Talent d’or Société Générale

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 26/02/2013 à 14:33 -
Par Midi Olympique - Le 26/02/2013 à 14:33
Auteur d’un des essais les plus beaux de la décennie, Wesley Fofana a reçu le Talent d’Or Société Générale après la rencontre face à l’Angleterre.
 

Les comparaisons fusent. L’essai de Wesley Fofana, samedi à Twickenham, est pourtant unique. Ne prendra la place d’aucun autre, s’inscrivant simplement aux côtés des exploits de Blanco, Lagisquet ou Gallion qui marquèrent à jamais la maison du rugby. On joue la trentième minute et le centre clermontois, alerté sur le côté gauche du terrain par Mathieu Bastareaud, entame son show. Un premier cadrage-débordement pour éliminer Courtney Lawes, puis deux raffuts consécutifs sur Chris Ashton puis Joe Marler. Fofana est dans l’intervalle et peut accélérer. En suivant, il dépose Youngs d’un dernier raffut, résiste à une ultime 0cuillère de Ashton qui tentait un retour pour aller finalement marquer l’essai du Tournoi. Une réalisation impressionnante de vitesse mais également de technique individuelle. Car tout part de là.

En situation d’équilibre numérique (deux contre deux, avec Benjamin Fall sur son extérieur), c’est grâce un changement éclair de côté du ballon que le centre clermontois faisait la différence: ballon sous le bras droit, il raffutait Ashton avant d’inverser en moins de temps qu’il en faut pour le dire, de placer le ballon sous le bras gauche et de raffuter de l’autre côté Marler à l’intérieur. En tous points superbes. Et si son positionnement à l’aile avait fait largement débat, son replacement au centre met lui tout le monde d’accord.

Défenseur hors-pair

La seule réalisation, en elle-même, aurait justifié le statut de joueur du match pour Wesley Fofana. Le Clermontois eut le bon goût d’y ajouter une belle réception sur une passe au pied de François Trinh-Duc en première période, une prestation propre dans l’alternance des formes de jeu et, surtout, une présence toujours aussi impressionnante en défense où il fait un sans faute (7 sur 7), systématiquement en avançant. Une prestation globale qui méritait bien le Talent d’Or Société Générale de ce match.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×