Thierry Dusautoir - france - 15 mars 2012 - Icon Sport
 
6 Nations

Dusautoir: "Montrer que j’ai ma place" 

Dusautoir: "Montrer que j’ai ma place" 

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/01/2013 à 14:23 -
Par Rugbyrama - Le 27/01/2013 à 14:23
De retour, le troisième ligne Thierry Dusautoir a jugé "stimulant" de devoir "faire ses preuves à nouveau" pour rester dans le groupe de 23 joueurs.
 

Depuis près d’un an et une défaite au pays de Galles dans le cadre du Tournoi des 6 nations 2012 (16-9), Thierry Dusautoir n’a plus porté le maillot tricolore. Ayant besoin de souffler, il n’avait pas participé à la tournée de juin alors qu’une blessure au genou droit l’avait contraint à renoncer aux tests de novembre. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Des joueurs ont marqué des points pendant son absence. Et Philippe Saint-André, le sélectionneur, a tranché en confiant désormais le brassard de capitaine au deuxième ligne Pascal Papé. C’est donc dans une nouvelle position que le Toulousain (31 ans) a retrouvé les Bleus samedi, lors du rassemblement des 33 joueurs appelés à préparer le Tournoi des 6 nations 2013. "Je suis heureux d'être là", a souri Dusautoir.

Dusautoir: "Ma fonction est différente"

Désormais, le joueur aux 54 sélections va devoir batailler pour gagner sa place au sein d’une troisième ligne où la concurrence est très forte avec Picamoles, Chouly, Nyanga, Ouedraogo ou Lauret. Ce qui semble motiver Dusautoir. "Il va falloir que je montre que j'ai ma place dans ce groupe et faire mes preuves à nouveau, c'est quelques chose de stimulant. On est des compétiteurs, la remise en question fait partie du travail. Aujourd'hui, je suis en plein dedans. Comme un jeune premier, je vais travailler pour réintégrer l'équipe de France".

Quant à la perte du capitanat, le Toulousain a répondu prendre ce choix tranquillement. "On en avait parlé avec Pascal, il n'y a aucun souci. Je serai derrière lui et ferai le maximum pour que tout se passe bien. Ma fonction est différente. Je vais m'attacher à être performant et gagner ma place sur le terrain". Nul doute que le Dark Destroyer va attendre avec impatience l’annonce, lundi soir, des 23 joueurs retenus pour affronter l’Italie à Rome. S’il en fait partie, Dusautoir aura remporté sa première bataille afin de retrouver les sommets.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×