Philippe Saint Andre - conference de presse XV de france - 21 fevrier 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Angleterre-France, annonce composition des Bleus, Philippe Saint-André: "Il n’y a aucune sanction"

Saint-André: "Il n'y a aucune sanction"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/02/2013 à 12:09 -
Par Rugbyrama - Le 21/02/2013 à 12:09
Huit changements, mais aucune sanction. Voilà résumées les explications du sélectionneur Philippe Saint-André qui a annoncé la composition du XV de France pour défier l'Angleterre, samedi à Twickenham.

Le choix de la charnière

"Nous avons voulu changer la charnière, mais il n’y a aucune sanction. Frédéric Michalak a été titulaire lors des six derniers match du XV de France. Il est aujourd’hui un peu plus en difficulté que d’habitude mais ce n’est pas une sanction. Il nous a fait des matchs de grandes qualités. Après avoir vu les deux premiers matchs et avoir eu des entretiens individuels avec chacun des joueurs de la charnière, je crois qu’il était important de mettre moins de pression sur les épaules de Frédéric Michalak. Et puis, à partir du moment où nous souhaitions veut voir François Trinh-Duc au poste de demi d’ouverture, il est logique de faire débuter Morgan Parra. Ce dernier est un buteur de classe mondiale. Et ces deux-là nous apportent des garanties. Ils ont l’habitude d’évoluer ensemble".

Le choix de Samson

"En titularisant Christophe Samson, nous avons voulu agrandir notre alignement. Les Anglais ont alignement performant avec quatre ou cinq sauteurs différents. Par ailleurs, On connaît également la capacité de déplacement de Christophe. Il ne découvre pas l’équipe de France ni les systèmes, il était déjà avec nous en Argentine."

Le choix de Kayser

"Si Benjamin Kayser est titulaire, c’est parce qu’on a confiance en lui et qu’on ne peut pas faire confiance uniquement à un seul talonneur. Quand une équipe se retrouve à deux défaites dans le Tournoi des 6 Nations, il faut faire jouer la concurrence, mais une concurrence au sein du groupe."

La paire Bastareaud-Fofana au centre

"On ne peut pas parler de grande satisfaction car nous avons perdu contre les Gallois, mais Mathieu a été un des joueurs qui a gagné ses duels contre les Gallois. En attaque ou en défense, il a avancé. Dans le rugby moderne, c’est précieux. Et son association avec Wesley Fofana nous intéresse. Ils se connaissent bien, ils ont évolué ensemble en équipe de jeunes. Et puis, le retour à l’aile de Vincent clerc après sa blessure nous permet de replacer Wesley Fofana au centre avec Mathieu Bastareaud."