Icon Sport

Bleus : Le petit livre de "Marco"

Bleus : Le petit livre de "Marco"
Par Rugbyrama

Le 02/02/2011 à 09:37Mis à jour Le 02/02/2011 à 10:17

Après le naufrage face à l'Australie, les joueurs de l'équipe de France avaient réclamé à Marc Lièvremont plus de visibilité et de repères. Ils ont été entendus et le sélectionneur leur a confectionné un carnet de jeu pour qu'ils puissent réviser individuellement en dehors des séances collectives.

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

La déroute face à l'Australie aura eu pour effet d'ouvrir une discussion entre le staff technique de l'équipe de France et les joueurs. Un échange au cours duquel les Bleus ont demandé un cadre plus précis pour éviter une nouvelle bérézina. Le sélectionneur a donc passé deux mois à répertorier tous les grands préceptes qu'il souhaite voir sur le terrain. Combinaisons, circulation des joueurs, positionnements, en défense, en attaque, tout a été décrypté, schématisé, expliqué et consigné dans un cahier de jeu, remis à chaque sélectionné lors de leur arrivée. En somme, le manuel du parfait international selon Marc Lièvremont.

"Ce sont nos devoirs à la maison", plaisante Aurélien Rougerie avant de redevenir sérieux : "C'était nécessaire surtout pour les trois-quarts car nous sommes à la recherche de repères communs." Alors, dès que possible, les Bleus redeviennent des étudiants et planchent sur les différentes leçons. "Tout est dedans", reconnaît Damien Traille, "on peut regarder les spécificités demandées par le staff poste par poste. Après, on peut échanger entre nous mais aussi avec les entraîneurs pour y apporter des modifications."

"Cela permet de gagner du temps"

A l'intérieur, rien de vraiment nouveau selon Aurélien Rougerie : "Ce sont des choses que l'on a déjà vu et travaillé sur le terrain, notamment en marchant, pour apprendre la circulation des joueurs." Et en à croire le trois-quarts centre de Clermont, la lecture n'est pas désagréable : "Ce n'est pas un pavé de 500 pages quand même." Mais tout de même assez conséquent si on en juge par la tête de Nicolas Mas à l'évocation du petit livre. Toujours est-il que ce cahier de jeu semble apprécié par les Bleus. "Cela me permet d'avoir un temps d'avance à l'entraînement", justifie le demi de mêlée Morgan Parra, "comme nous savons sur quoi nous allons travailler, je peux revoir avant la séance les différents schémas. Dès que j'ai une incertitude sur un positionnement, je regarde le carnet. Cela permet de gagner du temps."

Mais attention, un bachotage pur et dur à l'image d'un carabin en première année, n'est pas suffisant. "Rien ne doit être bloqué", poursuit le stratège clermontois, "les phases de jeu qui y sont répertoriées vont certainement ne pas être identiques le jour du match. Il ne faut pas s'obliger à suivre le cahier de jeu." Chaque joueur pourra amener sa valeur ajoutée aux simples connaissances. En attendant, les révisions se poursuivent au pensionnat de Marcoussis alors que le premier examen écossais se rapproche. Marc Lièvremont pourra alors juger du sérieux de ses Bleus.

0
0