Martin Johnson - 07.10.2011 - Angleterre - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Ang: Stuart Lancaster remplace Johnson

Ang: Stuart Lancaster remplace Johnson

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/12/2011 à 17:15 -
Par Rugbyrama - Le 08/12/2011 à 17:15
Le XV de la Rose a un nouveau sélectionneur: Stuart Lancaster. L'ancien entraîneur des Saxons prend par intérim la place de Martin Johnson durant le Tournoi des 6 nations. Il sera secondé par Graham Rowntree, l'actuel entraîneur des avants, et Andy Farrell, le coach adjoint des Saracens.

C’est désormais officiel : l’Angleterre a un nouveau sélectionneur. L’homme fort des Saxons, la réserve du XV de la Rose, Stuart Lancaster, remplace Martin Johnson qui paye ses mauvais résultats au Mondial en Nouvelle-Zélande. La Fédération anglaise a toutefois confirmé que Lancaster ne sera là que par intérim. Il assurera le rôle de sélectionneur au court du Tournoi des 6 nations et son contrat arrivera à terme en juin 2012, avant la tournée en Afrique du Sud. C’est à ce moment-là que la RFU, qui se donne le temps de la réflexion, dévoilera le nom du sélectionneur qui dirigera le XV de la Rose jusqu’au Mondial 2015.

Rowntree et Farrell dans le staff

Dans sa tâche, Stuart Lancaster sera secondé par Graham Rowntree, l'actuel entraîneur des avants, et Andy Farrell, le coach adjoint des Saracens. "Nous sommes tous les trois très motivés par l'occasion qui nous est donnée", a déclaré Lancaster. Graham Rowntree (40 ans ; 54 sélections) demeure donc le seul survivant du staff de Martin Johnson. L’ancien pilier de Leicester avait été épargné par les critiques et par les rapports de la RFU qui avait souligné des carences au sein de l’encadrement de l’équipe nationale. Andy Farrell (36 ans ; 5 sélections) sera en charge des trois-quarts. L’ancien treiziste a entamé de fort belle manière sa carrière d’entraîneur en décrochant le titre de champion d’Angleterre l’an passé avec les Saracens.

La mission des trois hommes sera de conserver le titre acquis l’an dernier dans la cadre du Tournoi des 6 nations. Et surtout de faire taire les critiques. "La Coupe du monde a été très décevante, mais il ne faut pas oublier que l'Angleterre a gagné dix de ses treize matches cette année", a souligné Lancaster. Avant de conclure: "Nous avons un groupe de joueurs prometteurs et notre objectif est d'en tirer le meilleur".