6 Nations

Deux revers en seize ans à Murrayfield

Depuis le passage au professionnalisme, la France n'a guère connu le goût de la défaite en déplacement en Ecosse. Dimanche, les Bleus, avec la première titularisation de Yoann Maestri, tenteront de surfer sur la vague. Retrouvez, en chiffres, tout ce qu'il faut avoir avant Ecosse-France (16h).

 
Deux revers en seize ans - Rugby - 6 NationsIcon Sport
 

1.- Dimanche, face à l’Ecosse, le deuxième ligne de Toulouse, Yoann Maestri, connaîtra sa première titularisation sous le maillot du XV de France. Le joueur de 24 ans aurait dû l’étrenner face à l’Irlande il y a quinze jours mais le match avait été reporté en raison d’un terrain gelé. Côté écossais, c’est le jeune arrière Stuart Hogg (19 ans) qui débutera pour la première fois une rencontre internationale.

2.- C’est le nombre de victoires des Ecossais dans leur antre de Murrayfield depuis 1995 et le passage au professionnalisme. Vainqueurs en 1996 et 2006, les Ecossais ont perdu les six autres confrontations devant les Bleus.

3.- Il reste trois survivants du côté écossais de la dernière victoire du XV du Chardon face à la France (20-16). Il s’agit du centre Sean Lamont, du demi de mêlée Mike Blair et du talonneur Scott Lawson.

4.- Andy Robinson a quelque peu revu ses plans pour affronter la France dimanche. Le sélectionneur écossais a procédé à quatre changements par rapport à la défaite face au pays de Galles (27-13): Strokosch, blessé, laisse sa place à Barclay. Hogg prend place à l’arrière et Rory Lamont entre à l’aile à la place de M. Evans, blessé. Devant, Cross succède à Murray, qui ne joue jamais le dimanche.

5.- Cinq joueurs dans les vingt-deux inscrits sur la feuille de match contre l’Ecosse ont déjà eu l’honneur du capitanat en équipe de France: Dusautoir (27), Nallet (16), Papé (2), Harinordoquy (1) et Rougerie (1).

6.- Il faut remonter six ans en arrière pour retrouver trace d’une victoire écossaise devant la France. C’était le 5 février 2006 et ce jour-là, les Bleus s’étaient inclinés 20-16 à Murrayfield. L’ailier Sean Lamont, aligné ce dimanche, avait brillé en marquant un doublé.

7.- Soit le nombre de joueurs français laissés au repos la semaine dernière et qui n’ont donc pas joué en championnat. Il s’agit des Toulousains Dusautoir, Picamoles et Médard et des Clermontois Fofana, Rougerie, Malzieu et Bonnaire.

32.- L’ailier Vincent Clerc est le meilleur marqueur d’essais français en activité. Avec 32 réalisations, il est le deuxième de l’histoire du XV de France derrière Serge Blanco (38).

78.- Imanol Harinordoquy sera dimanche le Français le plus capé aligné sur la feuille de match. Le Basque honorera sa 79e sélection. Le record est toujours détenu par Fabien Pelous (118).

206.- En centimètres, la taille du plus grand joueur sur la pelouse de Murrayfield dimanche. Il s’agit de l’Ecossais Richie Gray. Côté français, Yoann Maestri culmine à 2,02m.

67130.- Soit le nombre de spectateurs présents dimanche pour cet Ecosse-France. Murrayfield affichera guichets fermés. Un évènement puisqu’il faut remonter à 1994 pour trouver l’enceinte écossaise entièrement remplie pour un match face au XV de France.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |