6 Nations

Présentation : Galles

Jusqu'à samedi, notre site vous propose une présentation de chaque équipe du Tournoi des 6 Nations. Suite aujourd'hui avec le pays de Galles. Brillants vainqueurs du grand chelem en 2008, les Diables rouges avaient déçu en 2009. Ils veulent redorer leur blason cette année.

 
Présentations : Galles - Rugby - 6 NationsDPPI
 

FICHE

Présentations : Galles - Rugby - 6 Nations Sélectionneur : Warren Gatland
Capitaine : Ryan Jones
Hymne : Land of my father
Emblème : Le poireau
Tournoi 2009: 4e (3 victoires, 2 défaites)
Meilleurs résultats : 10 grands chelems (1908, 1909, 1911, 1950, 1952, 1971, 1976, 1978, 2005, 2008)

OU EN EST LE PAYS DE GALLES ?

Le grand chelem de 2008 était porteur de grands espoirs au pays de Galles. Force est de constater toutefois que les Diables rouges ont déçu en 2009. Ils avaient très bien entamé le Tournoi avec deux victoires en Ecosse et contre l'Angleterre, mais la France avait stoppé leurs ardeurs à Saint-Denis. Surtout, ils avaient été marqués par leur défaite à domicile contre l'Irlande lors de la dernière journée. Et le reste de la saison a été à l'image du Tournoi : mitigé. Après une tournée victorieuse au Canada et aux Etats-Unis, les Gallois n'ont pas résisté à domicile face aux nations majeures que sont la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Décevant, forcément, malgré des succès face aux Samoa et l'Argentine.

L'OBJECTIF : Reprendre la première place

Les Gallois seront beaucoup moins attendus cette année. Les grands favoris sont incontestablement les Irlandais, tandis que la France et l'Angleterre constituent les outsiders les plus sérieux. Mais Warren Gatland est ambitieux et il veut mener à nouveau ses joueurs sur le chemin de la victoire. En ce sens, l'entame du Tournoi sera primordiale. Le sélectionneur le sait : "J'espère que notre premier match en Angleterre sera le catalyseur de notre campagne, comme cela avait été le cas il y a deux ans. Cela nous avait donné de la confiance et de l'élan pour le reste du Tournoi. Les deux équipes se ressemblent. Celle qui l'emportera fera le plein de confiance. Nous savons tous à quel point cette rencontre est cruciale. Notre match contre l'Australie en novembre a été décevant. Il faudra être plus malin." Pour rester compétitifs jusqu'au bout, les Gallois devront aussi profiter du fait qu'ils recevront trois fois cette année (Ecosse, France, Italie).

LA STAR : Jamie Roberts

Présentations : Galles - Rugby - 6 Nations A tout juste 23 ans – et 16 sélections -, Jamie Roberts fait déjà figure de rouage indispensable du système de jeu gallois. Très physique (1m93, 104 kg), le puissant centre de Cardiff fait sauter les défense adverses comme des bouchons de champagne un premier de l'An. Il est déjà considéré comme l'un des meilleurs centres de la planète. Son élection comme meilleur joueur de la tournée des Lions britanniques en Afrique du sud l'été (devant le légendaire Brian O'Driscoll et malgré une blessure qui l'avait privé du dernier test) en témoigne. Il possède, en outre, la particularité de poursuivre des études médecine.

LE JOUEUR A SUIVRE : Martin Roberts

Avec la blessure de Mike Phillips, la méforme de Gareth Cooper et des incertitudes sur la condition de Dwayne Peel, qui revient de blessure, Warren Gatland pourrait choisir à un moment ou un autre du Tournoi de lancer dans le grand bain le jeune demi de mêlée Martin Roberts. International dans toutes les équipes de jeunes, le joueur des Llanelli Scarlets a longtemps évolué aux côtés de James Hook en juniors. Pour l'heure, il n'a été titularisé qu'une fois, contre le Canada en novembre 2008. Son heure est peut-être arrivée. A 23 ans, Roberts est un exemple de la jeune génération qui pointe son nez.

LE SELECTIONNEUR : Warren Gatland

Peu se doutaient, à son arrivée en 2008, que Warren Gatland aurait un tel impact sur le XV du Poireau. Pourtant, après seulement cinq matchs sous son égide, les Gallois célébraient le dixième grand chelem de leur histoire. 2009 a été un peu plus difficile mais le technicien néo-zélandais reste optimiste pour 2010. Selon lui, les résultats des provinces galloises en Coupes d'Europe sont porteuses d'espoir. "Les dernières semaines ont été très bonnes pour le rugby gallois sur la scène européenne, a-t-il déclaré. Il y a vraiment un sentiment de bien-être. Nous avons le potentiel pour faire quelque chose de bien dans ce Tournoi."

LE GROUPE

Gareth Cooper, Bradley Davies, Leigh Halfpenny, Tom James, Gethin Jenkins, Deiniol Jones, Andy Powell, Richard Rees, Jamie Roberts, Tom Shanklin, Sam Warburton, Gareth Williams, Martyn Williams, Huw Bennett, Dan Biggar, Andrew Bishop, Lee Byrne, Ian Gough, James Hook, Paul James, Adam Jones, Alun Wyn Jones, Ryan Jones, Kristian Phillips, Tom Prydie, Jonathan Thomas, Shane Williams, Jonathan Davies, Stephen Jones, Matthew Rees, Martin Roberts, Luke Charteris, Dan Lydiate, Eifion Roberts, Rhys Gill

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |