6 Nations

Ecosse : Paterson de retour

Ce mardi, le sélectionneur écossais Andy Robinson a révélé son XV de départ pour le premier match du Tournoi, contre la France dimanche à Murrayfield. Six changements ont été effectués par rapport au groupe défait par l'Argentine en novembre. Paterson fait son retour à l'arrière.

 
Paterson de retour - Rugby - 6 NationsIcon Sport
 

Les entraînements très engagés auxquels Andy Robinson astreint ses joueurs au golf de Saint Andrews ces derniers jours en témoignent : le sélectionneur écossais ne compte pas manquer son entrée dans le Tournoi à la tête du Chardon. Ses joueurs ont bien compris le message, qui ont bien l'intention, de leur côté, de laver l'affront fait par l'équipe de France il y a deux ans à la même époque. Pour leur premier match sous l'égide de Marc Lièvremont, les Bleus s'étaient largement imposés à Murrayfield 27-6.

Pour les contrer, Robinson a procédé à six changements dans son XV de départ par rapport à la décevante défaite contre l'Argentine en novembre dernier (6-9). Le meilleur réalisateur de l'histoire du rugby écossais, Chris Paterson, débutera à l'arrière en l'absence du Toulonnais Rory Lamont, blessé. Il fêtera pour l'occasion sa 99e cape tandis que le Pairsien Hugo Southwell sera remplaçant. Retour également de la paire de centres de Glasgow Max Evans-Graeme Morrison. Le premier, très en forme, a été préféré à Alex Grove. Devant, le pilier de Gloucester Alasdair Dickinson pousse Allan Jacobsen sur le banc tandis que le flanker de Glasgow John Barclay retrouve la troisième ligne à la place d'Alan MacDonald, qui connu des débuts tumultueux contre les Pumas. La surprise de ce XV de départ tient surtout dans le maintien de Phil Godman à l'ouverture alors qu'on attendait une titularisation de Dan Parks.

Un match prioritaire pour l'Ecosse

Le message est très clair pour Andy Robinson : ce sont les meilleurs qui ont été choisis. "La concurrence s'est accrue depuis l l'automne et nous avons fait nos choix en nous basant à la fois sur les performances durant ces tests et sur la forme actuelle des joueurs", a expliqué l'ancien entraîneur de Bath et de l'Angleterre. Il attend d'eux qu'ils offrent enfin une victoire à leur public lors de l'ouverture du Tournoi : "Nous savons que nous n'avons pas gagné notre premier match de la compétition depuis 2006, alors toute notre attention est portée là-dessus, sur le fait de remporter ce premier match contre la France. Ce ne sera pas facile. La France a un groupe fantastique. Sa victoire à Dunedin en Nouvelle-Zélande en juin dernier prouve bien qu'elle peut gagner n'importe où."

Le XV de départ écossais .- Paterson ; T. Evans, M. Evans, Morrison, S. Lamont ; (o) Godman, (m) Cusiter ; Brown, Beattie, Barclay ; Kellock, Hines ; Moray, Ford, Dickinson.

Remplaçants : S. Lawson, Jacibsen, Gray, MacDonald, R. Lawson, Growe, Southwell.

 - Eurosport
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |