6 Nations

Des novices face aux Bleus

Warren Gatland a dévoilé l'équipe du pays de Galles qui affrontera la France ce vendredi à Cardiff lors de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations. Le sélectionneur a effectué cinq changements et a décidé, souvent par défaut, de faire confiance à des jeunes joueurs inexpérimentés.

 
Des novices face aux Bleus - Rugby - 6 NationsIcon Sport
 

Cinq changements ont été effectués dans le XV de départ gallois par rapport à l’équipe qui a battu l’Ecosse il y a dix jours (31-24). Une équipe du XV du Poireau qui a pris un sacré coup de jeune. Mais il faut dire que le sélectionneur néo-zélandais Warren Gatland n’a pas vraiment eu le choix. Son pack, notamment, est véritablement décimé. Le deuxième ligne Alun Wyn-Jones a fait une croix sur la fin du Tournoi des 6 Nations en raison d’une entorse à un coude. En première ligne, le pilier Gethin Jenkins (déchirure à un mollet), les talonneurs Gareth Williams (touché à un genou) et Matthew Rees, blessé depuis le début de la compétition, ont également dû renoncer. Sans compter le flanker Andy Powell, écarté du groupe après son incartade nocturne dans la nuit suivant le succès face au XV du Chardon.

Warren Gatland a donc appris l’art du bricolage. La deuxième ligne a ainsi été entièrement modifiée. Bradley Davies, qui vient de perdre sa mère, officiera d’entrée, de même que Deiniol Jones qui remplacera Jonathan Thomas puisque… celui-ci, titularisé lors de la 2e journée du Tournoi en deuxième ligne, portera cette fois le numéro 6. Hugh Bennett, remplaçant contre l’Ecosse et pas très précis sur ses lancers en touche, est titulaire au talonnage. Son remplaçant se nomme… Keith Owens, qui ne compte pas une seule cape en équipe nationale. Tout comme le pilier Rhys Gill, également remplaçant. Ils seront les 1073e et 1074e capés pour le pays de Galles. Autant dire que les vainqueurs du Grand Chelem 2008 peuvent s’attendre à souffrir devant, surtout que les Bleus ont impressionné dans ce secteur depuis le début du Tournoi, comme le reconnaît l’ailier Shane Williams dans son interview exclusive accordée à Midi Olympique ce lundi : "Nous avons vu la force du pack français. Il a été très impressionnant en termes de puissance, de technique et d’efficacité en conquête. De notre côté, nous devons nous passer de plusieurs avants de talent…" C’est le moins que l’on puisse dire. Le huit de devant du XV de Poireau sera particulièrement inexpérimentée au plus haut niveau.

Mike Phillips sur le banc !

En revanche, le pays de Galles enregistre une bonne nouvelle avec la présence sur le banc du demi de mêlée titulaire, Mike Phillips, considéré comme un des meilleurs joueurs du monde à son poste. C’est une surprise car on attendait plutôt le retour de Dayne Peel, convoqué dans le groupe gallois ce lundi matin. Remis de sa blessure aux adducteurs, il avait en effet joué avec son club de Sale vendredi dernier et avait donc été retenu dans le groupe pour préparer le match contre les Bleus. Mais c’est bien Mike Phillips, longtemps blessé à une cheville et qui n’a joué que 40 minutes avec les Ospreys ce dimanche, qui a été choisi. Et ceci malgré son manque évident de compétition puisque celui qui était parti en tournée avec les Lions britanniques et irlandais l’été dernier, était déjà forfait pour les tests de novembre avec le XV du Poireau.

Il est arrivé ce lundi après-midi au sein du groupe, pendant que Gareth Cooper, qui a débuté les matchs contre l’Angleterre et l’Ecosse, repartait chez lui en raison de ses performances décevantes. Il s’est même fait doubler par son remplaçant en club (Cardiff Blues), Richie Rees, qui fêtera sa première titularisation en équipe nationale. Pour le reste des trois-quarts, il n’y a aucune surprise. A noter tout de même que le centre Tom Shanklin et le polyvalent Andrew Bishop font leur retour sur le banc. Avec Stephen Jones, Shane Williams, Jamie Roberts, James Hook, Leigh Halfpenny et Lee Byrne, il faut d’ailleurs avouer que la ligne d’arrières aura fière allure. La question est la suivante : avec un pack si fragilisé, aura-t-elle les munitions pour s’illustrer ? Toute la principauté se la pose...

L'équipe du pays de Galles: Byrne ; Halfpenny, Hook, J. Roberts, S. Williams ; (o) S. Jones, (m) Rees ; M. Williams, R. Jones (cap.), J. Thomas ; D. Jones, Davies ; A. Jones, Bennett, P. James.

Remplaçants: Owens, Gill, Charteris, Warburton, Phillips, Bishop, Shanklin.

 

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |