6 Nations

Sacré défi pour l'Ecosse

Ecosse13 - 26Pays de Galles

Capable du pire comme du meilleur, l'Ecosse a le privilège d'ouvrir face aux Grand Chelemards gallois. Sensation ou résultat logique?

 
Sacré défi pour l'Ecosse - Rugby - 6 Nations Allsport
 

L'enjeu: L'histoire va-t-elle se répéter? Il y a deux ans, le pays de Galles, était tombé à Murrayfield alors qu'il sortait d'un Grand Chelem. La différence, c'est que ce Poireau là semble bien plus costaud. Il l'a prouvé en novembre dernier. Dans ces conditions, que peut espérer l'Ecosse? Qu'il pleuve? D'après les prévisions météo, ce ne sera pas le cas. Pour s'imposer, le Chardon devra donc faire avec son arme habituelle: le courage. Il pourra aussi compter sur ses avants qui, d'après les dires de Frank Hadden sont en net progrès. "Nous sommes meilleurs dans le combat, avec des joueurs plus puissants, plus agressifs. Nous sommes plus stables en mêlée. Il y a aucun doute sur le fait que nous avons franchi des paliers ces 18 derniers mois". Reste à le prouver. L'an dernier, le sélectionneur écossais tenait à peu près le même discours. Résultat, une seule victoire, contre l'Angleterre. Il ne faudra pas se louper face à Galles car le voyage en France derrière n'est pas l'enchainement le plus simple.

L'équipe: Troisième ligne aile de métier, Jason White palliera l'absence du joueur de Perpignan, Nathan Hines, touché au genou, en deuxième ligne. Le pilier Geoff Cross va recevoir sa première cape, tirant profit de l'absence de Euan Murray insuffisamment remis d'une blessure aux côtes. Frank Hadden a choisi de laisser Chris Paterson sur le banc, lui préférant Hugo Southwell derrière. Le meilleur marqueur de l'histoire du XV du Chardon prendra place sur le banc. "J'ai récemment expliqué que l'Ecosse disposait d'une plus grande profondeur d'effectif. La qualité de l'équipe sélectionnée contre le Pays de Galles en est une excellente illustration", a commenté Hadden.

La stat: 10

C'est le nombre de joueurs d'Edimbourg dans le XV de départ écossais. Si l'on ajoute les deux joueurs de Glasgow, cela fait au total douze hommes qui évoluent au pays. Les trois "étrangers" sont White (Sale), Taylor (Paris) et Lamont (Northampton).

Eurosport
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |