Noves Cotter - Oscars 2010 - Midi Olympique
 
Article
commentaires

58e cérémonie des Oscars Midi Olympique

58e cérémonie des Oscars Midi Olympique

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 21/11/2011 à 11:50 -
Par Rugbyrama - Le 21/11/2011 à 11:50
Qui pour succéder à Daniel Carter, sacré l’an passé, meilleur joueur du monde? Dans quelques heures, le voile se lèvera et le nom du meilleur rugbyman de la planète sera dévoilé lors de la cérémonie des Oscars Midi Olympique, la 58e du nom organisée par Ovalie Communications.

À l’invitation de Jean-Michel Baylet, P.D.G. du groupe La Dépêche, de Jacques Verdier, directeur délégué de Midi Olympique et de sa rédaction, le monde du rugby s’est donné rendez-vous ce soir au Pavillon Gabriel, en bas des Champs-Élysées, face au palais présidentiel. Six oscars seront remis au cours de la soirée animée par le charme de Julie Raynaud et l’expertise de Jean Abeilhou. La rédaction de Midi Olympique a désigné le meilleur joueur du monde de l’année écoulée, le meilleur joueur étranger évoluant dans le championnat de France, ainsi que le meilleur staff d’entraîneurs. La Coupe du monde à peine achevée, la soirée aura la nostalgie du Mondial avec la présence du XV de France, finaliste en Nouvelle-Zélande et devrait faire la part belle aux champions du monde néo-zélandais.

Les Oscars Midi Olympique sont aussi ceux des lecteurs, chargés de désigner à travers les oscars d’or, d’argent et de bronze, les trois meilleurs joueurs français à leurs yeux. Comme chaque année, des joueurs de légende seront à l’honneur. Cette fois, ce sont les piliers, la confrérie des gros, confinée au travail de l’ombre qui sera mise en lumière. Les Oscars, ce sont encore un plateau de rêve où les sportifs de renom croisent les plus grands chefs d’entreprise français, où le monde du spectacle échange avec les grands capitaines d’industrie. Pêle-mêle, Teddy Riner, Javier Pastore, Claude Makélélé ont annoncé leur venue. Tony Parker pourrait remettre un prix et présenter en direct du Pavillon Gabriel son TP show audible sur les ondes de RMC. Cette dernière sera aussi représentée par son plus célèbre rugbyman, Vincent Moscato, qui comme chaque année, installera sur les Champs, son Moscato Show. Il se murmure que l’homme de médias et de théâtre qu’il est devenu, forme, à l’occasion de la soirée, un duo inédit avec son vieux compère Serge Simon.

Des surprises

La couverture média de cette soirée grandiose sera plus complète encore avec les émissions Tout le Sport de 20 heures et 23 heures sur France 3, présentées en direct des Oscars, avec un direct prévu dans les journaux nationaux de France 3 et France 2. Mais au cœur même des festivités, les trublions seront légions: Olivier Brouzet, habitué des Oscars, distillera son humour, parfois acerbe, avec ses compagnons de route, Raphaël Ibanez et Romain Magellan. Le tout sous les yeux de 220 convives, parmi lesquels Rémy Pfimlin et Daniel Bilalian, respectivement P.D.G. et patron du service des sports de France Télévisions, AlainWeill (Next Radio) ou Nonce Paolini (TF1) servis et choyés par les quatre-vingts maîtres d’hôtel de Potel et Chabot, l’hôte des lieux.

On ne résiste pas à faire saliver quelques heures encore les invités des Oscars en annonçant une énorme surprise, un poids lourd du rugby de l’hémisphère Sud, qui fait un crochet par Paris, simplement, pour être présent ce lundi soir. Il y sera. Nous y serons et l’on a hâte. Que la fête commence.