15 matchs, 15 images: revivez le Tournoi 2014Dernière mise à jour : 03/19/2014
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
GALLES-ITALIE (23-15) - Pour le match d'ouverture du Tournoi, les Gallois de Hibbard ont débuté parfaitement la défense de leur titre. Mais l'Italie a montré qu'elle avait du répondant et le jeune Campagnaro s'est révélé sur la scène internationale.DPPIFRANCE-ANGLETERRE (26-24) - L'ailier du XV de France Yoann Huget n'a pas baissé les yeux face à l'arrière anglais Mike Brown dans un match correct mais très engagé. Le Toulousain a été le grand artisan du succès tricolore avec deux essais marqués.Icon SportIRLANDE-ECOSSE (28-6) - Efficaces et réalistes, l'Irlande de Rob Kearney se sont imposés sans grande difficulté face à des Ecossais bien pâles.Icon SportIRLANDE-GALLES (26-3) - La première grosse performance de ce Tournoi 2014 est signée par l'Irlande qui a corrigé le pays de Galles, vainqueur de la compétition en 2012 et 2013. Le XV du Trèfle s'est appuyé notamment sur un pack surpuissant.DPPIECOSSE-ANGLETERRE (0-20) - Enorme débacle pour le XV du Chardon qui n'avait plus été fanny à Murrayfield depuis 1978. Et l'Angleterre n'a vraiment pas forcé son talent. La presse anglo-saxone s'est déchaînée sur l'Ecosse et son niveau de jeu jugé "catastrophique".Icon Sport

Passer la publicité

 
 
FRANCE-ITALIE (30-10) - Longtemps chahuté, le XV de France de Yannick Nyanga n'a eu besoin que de onze minutes en seconde période pour creuser un écart définitif. Ce succès lui permet d'égaler (déjà) le nombre de victoires en 2013 !DPPIGALLES-FRANCE (27-6) - Les Bleus ne réussiront pas le Grand Chelem, renversés sur la pelouse de Cardiff par des Gallois révoltés. Le comportement des joueurs, notamment ceux de Papé et Picamoles, a été pointé du doigt. Le second nommé sera même écarté par le staff des Bleus.DPPIITALIE-ECOSSE (20-21) - Grâce à un drop de Weir à la dernière minute, l'Ecosse a retrouvé un peu le sourire et évité surtout la cuillère de bois. L'Italie, elle, n'a toujours pas gagné et le doute s'est installé dès cette défaite à Rome.Icon SportANGLETERRE-IRLANDE (13-10) - Le plus beau match du Tournoi. Une intensité rare et un suspense total. L'essai de Dany Care s'est avéré décisif dans un Twickenham conquis par la copie rendue par ses protégés.Icon SportIRLANDE-ITALIE (46-7) - Un monde d'écart. L'Irlande s'est montrée bien trop forte pour des Italiens cantonés à défendre et inférieurs physiquement. Avec sept essais, le XV du Trèfle a soigné son goal-average. Ce qui a été bien utile pour le reste de la compétition...DPPI

Passer la publicité

 
 
ECOSSE-FRANCE (17-19) - L'Ecosse de David Denton est abattue. Après avoir montré un meilleur visage que le XV de France, elle a dû baisser pavillon après une pénalité de Doussain à la 79e. Cruel. Les Bleus, eux, ont à nouveau déçu malgré la victoire.Icon SportANGLETRRE-GALLES (29-18) - Les Gallois ne seront pas les premiers à remporter trois fois de suite le Tournoi des 6 nations. A Twickenham, les Diables Rouges ont eu des difficultés pour contrer la puissance de Marler and co.DPPIITALIE-ANGLETERRE (11-52) - Balade à Rome pour l'Angleterre, bien en place et inspirée dans le jeu. Le XV de la Rose a planté sept essais à des Italiens apathiques. Pas suffisant pour espérer toutefois remporter le Tournoi. La Squadra Azzurra, elle, obtient sa cinquième cuillère de bois.Icon SportGALLES-ECOSSE (51-3) - En infériorité numérique durant une heure, l'Ecosse a enregistré la plus lourde défaite de son Histoire depuis que le Tournoi est passé à six nations. Il faut bien avouer que les Gallois, très joueurs, ont été sans pitié avec des essais somptueux.Icon SportFRANCE-IRLANDE (20-22) - L'Irlande offre une magnifique sortie à Brian O'Driscoll en s'imposant à Paris et en remportant le Tournoi 2014 grâce à un meilleur goal-average que les Anglais (+83 à +73). Sur l'ensemble de la compétition, cela nous semble bien mérité pour le XV du Trèfle.Icon Sport